Le personnel de la prison de Malines en grève ce jeudi matin après une agression

03/11/16 à 10:14 - Mise à jour à 10:17

Source: Belga

(Belga) Le personnel de la prison de Malines (province d'Anvers) est en grève jeudi matin après une agression survenue mercredi soir lors de laquelle plusieurs membres du personnel ont été blessés. "La prison est fortement en sous-effectif, le personnel ne peut plus garantir la sécurité", commente Eddy De Smedt, secrétaire permanent du syndicat SLFP.

"Malgré l'équipe réduite, la direction locale veut que toutes les activités dans la prison soient maintenues. Cela provoque des situations dangereuses. Nous avions déjà évoqué ce problème", poursuit M. De Smedt. L'agression de mercredi soir est la goutte d'eau qui a fait déborder le vase, estime-t-il. A 6h10, après une brève concertation, l'équipe du matin a en effet décidé de ne pas travailler. A la suite de cette réaction, une courte entrevue a déjà eu lieu entre la direction et les syndicats, lors de laquelle ces derniers ont exposé leurs revendications. "Il faut plus de personnel", plaide Eddy De Smedt, pointant du doigt la rationalisation des effectifs et l'absentéisme. "La pression sur le personnel est élevée. S'il y a moins de personnel, alors il faut réduire le nombre d'activités." Selon le SLFP, il est fort probable que l'équipe de l'après-midi prolonge le mouvement de grève. La direction locale de la prison s'entretient actuellement avec la direction régionale. (Belga)

Nos partenaires