Le pentagone de Bruxelles en zone 30 à partir du 16 septembre

05/08/10 à 15:10 - Mise à jour à 15:10

Source: Le Vif

Le Pentagone de Bruxelles passera en zone 30 dès le 16 septembre, date de lancement de la semaine européenne de la mobilité. Les véhicules, à l'exception des trams, devront donc respecter une vitesse maximale de 30 km/h à l'intérieur de la petite ceinture.

Le pentagone de Bruxelles en zone 30 à partir du 16 septembre

© Thinkstock

Cette nouvelle mesure, destinée à assurer plus de confort et de sécurité dans le centre de Bruxelles, ne sera toutefois pas appliquée tout de suite au boulevard de Dixmude ainsi qu'aux grands boulevards du centre (Max, Anspach et Lemonnier). Ces grands axes ne sont en effet pas adaptés et leur réaménagement ne devrait pas avoir lieu avant la prochaine législature, a annoncé jeudi Christian Ceux, échevin de la Mobilité et de l'Urbanisme.

Les trams, bénéficiant d'un régime particulier dans le code de la route, ne seront pas soumis à cette limitation, contrairement aux bus. "Les chauffeurs ont déjà été sensibilisés à la nouvelle réglementation", indique la STIB. "Pour le reste, seules quelques modifications de parcours sont prévues, nous nous adapterons en fonction des évaluations."

La ville de Bruxelles prévoit en effet d'évaluer l'impact de la zone 30 au cours de la première année pour savoir si d'autres mesures doivent s'ajouter au plan concocté par la ville. Des radars, d'abord préventifs, seront mis en place pour inciter les automobilistes à réduire leur vitesse.

Un site internet est par ailleurs accessible depuis jeudi afin de favoriser le dialogue entre les usagers des routes du Pentagone et les autorités de la Ville.

Le Vif.be, avec Belga

Pourquoi la ville prend-elle une telle mesure ?

Pour "plus de sécurité ! Le risque et la gravité des accidents sont directement proportionnels à la vitesse. La zone 30 est donc un dispositif de sécurisation important pour les piétons. Lors d'une collision avec une voiture à 50 Km/h, le risque d'accident mortel est de 45%, à 30 km/h, il n'est plus que de 5% environ" assure-t-on sur le site internet.
Pour "plus de fluidité !" affirme encore le site. "Une vitesse réduite entraîne une circulation plus aisée et permet de mieux s'insérer dans la circulation aux carrefours." Et puis "moins de trafic de transit ! Cette mesure a aussi un effet dissuasif sur les personnes motorisées qui ne doivent pas obligatoirement passer par le centre de Bruxelles, mais ne font que la traverser" ajoute-t-il.

En savoir plus sur:

Nos partenaires