Le partenariat renforcé avec le Kazakhstan indispose l'aile gauche du parlement régional

25/11/16 à 20:19 - Mise à jour à 20:21

Source: Belga

(Belga) Le parlement bruxellois a donné vendredi, parmi une panoplie de feux verts du genre à des accords internationaux, son assentiment à un accord de partenariat et de coopération renforcé entre l'Union européenne et ses Etats membres et la république du Kazakhstan signé à Astana en décembre dernier.

Le partenariat renforcé avec le Kazakhstan indispose l'aile gauche du parlement régional

Le partenariat renforcé avec le Kazakhstan indispose l'aile gauche du parlement régional © BELGA

Sur la gauche de l'échiquier politique bruxellois, les Verts et le PTB ont voté contre cette proposition d'assentiment. La députée Zoé Genot (Ecolo) a mis en exergue les signaux d'alarme envoyés par les organisations militant pour les respect des droits de l'homme et pointant une détérioration de la situation sur le plan des droits fondamentaux, depuis le début des négociations qui ont abouti à cet accord de partenariat renforcé. A ses yeux, renforcer la coopération avec le Kazakhstan aurait pour effet de donner à cet Etat une caution internationale que les écologistes jugent inopportune. Au sein du groupe PS, principale formation de la majorité bruxelloise, Simone Susskind s'est abstenue pour signifier que son groupe se pose beaucoup de questions sur le respect des droits de l'Homme, dont la question est abordée dans certaines dispositions de l'accord. (Belga)

Nos partenaires