Le parquet ouvre une enquête pour le jet de projectiles sur l'institut kurde à Saint-Josse

18/11/16 à 13:02 - Mise à jour à 13:05

Source: Belga

(Belga) Des feux de Bengale et des pétards ont été lancés jeudi soir entre 21H00 et 21H30 sur l'institut kurde, situé au 16 rue Bonneels à Saint-Josse-ten-Noode, a indiqué vendredi le parquet de Bruxelles, qui confirme ainsi une information du quotidien La Capitale. Une enquête a été ouverte. Aucun suspect n'a été identifié pour le moment.

La Capitale a avancé sur base d'une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux qu'il s'agissait de manifestants pro-Erdogan. Sur celle-ci, plus d'une dizaine de personnes ont été filmées en train de repartir dans plusieurs voitures, en klaxonnant et en agitant par les fenêtres des drapeaux de la Turquie. Le feu de Bengale lancé n'a fait que rebondir sur le trottoir, ce qui a limité les dégâts. Une seule vitre a été cassée, a rapporté La Capitale. (Belga)

Nos partenaires