Le Parlement germanophone adopte le budget 2015, en déficit de 31 millions

12/12/14 à 07:24 - Mise à jour à 07:24

Source: Belga

Le Parlement germanophone a adopté, jeudi soir en séance plénière, le budget 2015.

Le Parlement germanophone adopte le budget 2015, en déficit de 31 millions

Oliver Paasch, ministre-président de la Communauté germanphone © BELGA/Nicolas Lambert

À l'issue de 3 soirées de discussions, le Parlement germanophone a approuvé, majorité contre opposition (14-10), le budget 2015.

Ce jeudi, les quatre ministres sont largement revenus sur les critiques formulées par les parlementaires de l'opposition, comme le CSP, qui regrette par exemple que le budget 2015 ne soit pas à l'équilibre comme l'avait initialement prévu le gouvernement précédent.

Lors des discussions, Vivant avait pour sa part regretté l'augmentation des moyens accordée aux groupes politiques tandis qu'Ecolo avait souligné que dans le budget, il n'y avait "pas de place pour les thèmes sociaux importants et les investissements".

Dans sa réponse, le ministre en charges des affaires sociales, Antonios Antoniadis a rappelé que le budget consacré à la famille, les affaires sociales et la santé est passé de 22,9 millions en 2014 à 87,6 millions pour 2015.

La ministre Weykmans, est, elle, revenue sur le transfert de la compétence relative à l'emploi, de la région wallonne vers la Communauté germanophone.

Le ministre-président Oliver Paasch a également réagi aux critiques et a indiqué qu'avant les élections, le gouvernement avait précisé qu'en tenant compte des anciennes compétences, le budget 2015 serait à l'équilibre. "Avec le transfert de nouvelles compétences et le sous-financement de deux d'entre elles, nous devons faire face à de nouveaux défis. La situation est sérieuse mais pas catastrophique", a-t-il indiqué.

Nos partenaires