Le pape sur les traces de Padre Pio en mars 2018

19/12/17 à 15:37 - Mise à jour à 15:39

Source: Belga

(Belga) Le pape François se rendra en mars sur les lieux emblématiques de saint Padre Pio, un frère capucin (1887-1968) objet d'une grande dévotion populaire en Italie mais longtemps considéré avec méfiance par l'Eglise.

Le pape fera un voyage éclair le 17 mars dans la ville natale de Padre Pio à Pietrelcina, dans la région de Naples, puis il s'envolera par hélicoptère pour San Giovanni Rotondo (Pouilles, sud), a annoncé le Vatican mardi dans un communiqué. Padre Pio de Pietrelcina, né Francesco Forgione, a vécu la majeure partie de sa vie au couvent capucin de San Giovanni Rotondo, devenu un sanctuaire où sa dépouille est d'ordinaire exposée, le visage recouvert d'un masque de silicone. Petit-fils d'immigrés italiens, le pape François est sensible à la religiosité populaire qu'il a aussi connue en Amérique latine. A Buenos Aires, il avait favorisé le développement des groupes de prière dédiés à Padre Pio. Il avait fait venir la dépouille de Padre Pio à la basilique Saint-Pierre en février 2016, en hommage aux qualités de confesseur du moine capucin dans le cadre du jubilé de la Miséricorde. Pendant 50 ans, Padre Pio a affirmé avoir reçu des stigmates, des blessures aux mains, aux pieds et à la poitrine similaires à celles de Jésus sur la croix. Il a aussi évoqué des visions du diable, des guérisons miraculeuses et même des épisodes de lévitation. L'Eglise, très réticente, a diligenté plusieurs enquêtes et a cherché à encadrer ses activités, lui interdisant de dire la messe en public pendant des décennies. Cela n'a fait qu'accroître l'aura d'un homme dont les statuettes et images pieuses sont omniprésentes en Italie, en particulier dans le sud. Jean XXIII et Paul VI se méfiaient de lui et de la dévotion quasi-superstitieuse qu'il suscitait, mais Jean Paul II, qui était venu se confesser auprès de lui lorsqu'il était jeune prêtre, l'a canonisé en un temps record en 2002. La visite du pape François à Pietrelcina se déroulera dans le cadre du centenaire de l'apparition des stigmates et sa venue à San Giovanni Rotondo marquera le 50ème anniversaire de la mort de Padre Pio, a précisé le Vatican. (Belga)

Nos partenaires