Le pape François va canoniser sept personnes ce dimanche

16/10/16 à 10:13 - Mise à jour à 10:16

Source: Belga

(Belga) Le pape François canonise dimanche sept personnes à Rome. Ces personnalités rejoindront la liste des milliers de saints reconnus au fil des siècles.

Elisabeth de la Trinité est une jeune Française carmélite contemplative née en 1880 et décédée en 1906. Elle entre au carmel à Dijon (centre-est) à l'âge de 21 ans, à sa majorité. Décédée à 26 ans de maladie, elle doit sa béatification, des oeuvres du pape Jean Paul II en 1984, au miracle dont a bénéficié une enseignante de religion belge qui a affirmé avoir été subitement guérie d'une maladie orpheline à son arrivée au carmel de Dijon. Né dans une famille de marchands, Guillaume Nicolas Louis Leclercq (1745-1792) devient professeur à 23 ans et prononce ses voeux à 27 ans. Il devient alors Frère Salomon. Lorsque la Révolution, anticléricale, éclate, il refuse de prêter serment en faveur de la Constitution civile du clergé. Il sera arrêté en août 1792 avec 166 prêtres et religieux "réfractaires" et enfermé dans le couvent des Carmes de Paris. Le 2 septembre, avec 188 autres ecclésiastiques prisonniers, il est massacré à l'épée. Tous ces martyrs ont été béatifiés en 1926 par le pape Pie XI. Le curé José Gabriel Brochero (1840-1914) sera, de son côté, le premier saint né et mort en Argentine. Aveugle, mort de la lèpre, il avait dédié sa vie aux exclus et été béatifié en 2013. Les quatre autres canonisés dimanche sont Joseph Sanchez del Rio (1913-1928), un adolescent mexicain tué pour n'avoir pas voulu renier sa foi catholique, Emmanuel Gonzalez Garcia (1877-1940), évêque espagnol, et Ludovic Pavoni (1784-1849) et Alphonse-Marie Fusco (1839-1910), deux religieux italiens. (Belga)

Nos partenaires