Le nouveau roi de Thaïlande veut modifier le projet de Constitution

10/01/17 à 12:55 - Mise à jour à 12:56

Source: Belga

(Belga) Le roi de Thaïlande a demandé la modification de certaines parties du nouveau projet de Constitution, réécrite par les militaires, a indiqué mardi le chef de la junte, confronté à une intervention inattendue du monarque dans la sphère politique.

Ce nouveau texte, validé par un référendum en août dernier, est une étape essentielle d'après les militaires au pouvoir depuis mai 2014, pour permettre le retour de la démocratie dans le pays et la tenue d'élections. Pour pouvoir entrer en application, le texte doit être signé par le nouveau roi, Maha Vajiralongkorn. "Le secrétaire général de sa Majesté a envoyé une lettre au gouvernement expliquant que la partie de la Constitution concernant la monarchie devait être rediscutée", a expliqué le chef de la junte à la presse. "Il y a trois ou quatre points qui doivent être modifiés concernant son autorité (en tant que roi)", a-t-il ajouté, sans préciser quelles clauses spécifiques seraient modifiées. Le processus de révision pourrait prendre plusieurs mois d'après lui. La monarchie thaïlandaise a d'après les textes un rôle politique limité mais elle exerce en coulisse une influence significative et est à la tête d'une richesse considérable. Elle est par ailleurs protégée par l'une des lois de lèse-majesté les plus strictes au monde, qui interdit toute critique. (Belga)

Nos partenaires