Le nombre de rapatriements de sans-papiers est en baisse

10/03/15 à 08:35 - Mise à jour à 08:35

Source: Belga

Le nombre de rapatriements de sans-papiers déboutés a baissé pour la première fois depuis 2010 en raison des économies imposées, rapporte De Standaard mardi.

Le nombre de rapatriements de sans-papiers est en baisse

Theo Francken, secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration. © Belga

L'année dernière, 2.586 sans-papiers déboutés ont été rapatriés, contre 3.167 en 2013, selon les chiffres du secrétaire d'État en charge de l'Asile et la Migration, Theo Francken (N-VA). Les rapatriements ont ainsi baissé pour la première fois depuis 2010.

D'après l'Office des étrangers, le manque de places dans les centres fermés peut expliquer cette diminution. "Il y a deux ans, nous avions encore 600 places, tandis qu'il n'y en a plus que 480 aujourd'hui", commente son porte-parole Geert De Vulder. "Cela fait deux ou trois ans que nous sommes soumis à des économies. Nous n'avons pas pu remplacer les départs en personnel et avons dû fermer certains départements."

Les économies semblent dès lors difficilement conciliables avec l'objectif du secrétaire d'État Theo Francken de faire du rapatriement des sans-papiers déboutés un point important de sa politique d'asile et de migration.

Nos partenaires