Le nombre de plaintes pour non respect de la législation tabac en nette baisse

04/08/17 à 16:15 - Mise à jour à 16:16

Source: Belga

(Belga) Le nombre de plaintes pour non respect de l'interdiction de fumer est en nette baisse, ressort-il de chiffres fournis par la ministre de la Santé, Maggie De Block, à la députée Yoleen Van Camp (N-VA).

L'interdiction générale de fumer dans les lieux fermés accessibles au public, en particulier les établissements horeca, remonte à juillet 2011. En 2012, le SPF Santé recensait encore 1.327 plaintes, essentiellement en néerlandais (1.166). Dès 2013, le nombre est passé à 953 pour atteindre 318 l'an passé. Entre 2012 et 2016, 25.396 contrôles ont été menés en Flandre, 4.766 à Bruxelles et 18.288 en Wallonie. Dans 52 pc des cas, ce sont des cafés et des discothèques qui ont été contrôlés et dans 32% des cas des commerces. En Flandre, 3.632 procès verbaux ont été rédigés, pour 384 à Bruxelles et 1.088 en Wallonie. Environ un quart des contrôles ont eu lieu tard dans la soirée et pendant la nuit. Dans 22% des cas, des infractions ont été constatées dans les cafés. "Les exploitants partent vraisemblablement de l'idée qu'aucun contrôle n'est exercé la nuit", a souligné la ministre. En 2016, le Service de contrôle Tabac et Alcool disposait de 36 contrôleurs, soit 10 de plus qu'en 2012. (Belga)

Nos partenaires