Le nombre de migrants en transit à la Côte est en baisse

08/03/16 à 19:57 - Mise à jour à 19:57

Source: Belga

Le nombre de migrants en transit à la Côte a fortement baissé la semaine dernière, ressort-il des derniers chiffres des contrôles frontaliers et actions de la police à la Côte, en collaboration avec la police fédérale.

Le nombre de migrants en transit à la Côte est en baisse

Zeebruges: des officiers de police en action le long de la cote belge, janvier 2016 © Belga Image

Lors de la première semaine après que les contrôles aux frontières ont été rétablis à hauteur de La Panne et Furnes, 334 migrants en séjour illégal ont été interpellés sur le territoire et 285 autres maintenus à l'extérieur des frontières belges.

Lors de la deuxième semaine, leur nombre a sensiblement baissé, à 98 migrants en séjour illégal interpellés, dont 63 à la Côte et 45 autres à l'intérieur des terres. Il s'agit d'une baisse de quelque 70% en l'espace d'une semaine.

Le nombre de personnes qui ont été empêchées d'entrer en Belgique est passé à 108, baissant de 62%, alors même que la "Jungle de Calais" était évacuée.

Les migrants possédant des papiers ont, eux, été autorisés à franchir la frontière belge.

Pour l'heure, on ignore si le démantèlement du bidonville de Grande-Synthe, où quelque 2.000 personnes vivent dans des conditions insalubres, aura des conséquences sur ces chiffres qui, selon la police, prouvent que les contrôles frontaliers découragent les migrants de passer par Zeebrugge pour rejoindre la Grande-Bretagne.

En savoir plus sur:

Nos partenaires