Le nombre de demandes d'asile a fortement baissé durant les mois d'hiver

10/03/16 à 23:35 - Mise à jour à 23:35

Source: Belga

(Belga) Les mois d'hiver ont mené à une forte baisse du nombre de demandes d'asile en Belgique. Les froides températures sont la principale raison de celle-ci, et non la nouvelle méthode d'inscription en vigueur à l'Office des étrangers qui, selon l'association flamande Vluchtelingenwerk, est un moyen de dissuasion.

Le nombre de demandes d'asile a fortement baissé durant les mois d'hiver

Le nombre de demandes d'asile a fortement baissé durant les mois d'hiver © BELGA

En décembre 2015, le nombre de demandes d'asile était de 5.238. Ce chiffre a pratiquement diminué de moitié en janvier 2016, à 2.842, et a encore baissé en février, à 1.523 demandes d'asile. "L'hiver est une des principales raisons de cette diminution. A cette période, il y a toujours moins de flux migratoires, parce que les déplacements sont moins évidents et la mer plus dangereuse", explique l'Office des étrangers. Entre-temps, l'office a mis en place une nouvelle procédure d'enregistrement et fixé à 60 le plafond de demandes d'asile par jour. Les demandeurs d'asile doivent donner leur nom, se faire prendre en photo et fournir leurs empreintes digitales. Après l'enregistrement, les réfugiés sont dirigés vers un pré-accueil et reçoivent un numéro. Chaque jour, une liste est affichée dans le WTC 3. Si leur numéro y figure, ils savent quel jour ils seront appelés. "Cette nouvelle méthode laisse penser que le gouvernement veut dissuader les demandeurs d'asile. Nous ne comprenons pas pourquoi l'Office des étrangers agit de la sorte, maintenant que le nombre de demandes d'asile chute brusquement dans notre pays", déplore Vluchtelingenwerk. (Belga)

Nos partenaires