Le nombre d'interdits volontaires de jeu en augmentation, le cap de 25.000 franchi

04/05/16 à 07:04 - Mise à jour à 07:04

Source: Belga

(Belga) En mai 2016, les "interdits volontaires" de jeu de hasard concernaient 25.262 personnes, un nombre en augmentation selon les chiffres de la commission des jeux de hasard, publiés dans les titres Sudpresse mardi.

Le nombre d'interdits volontaires de jeu en augmentation, le cap de 25.000 franchi

Le nombre d'interdits volontaires de jeu en augmentation, le cap de 25.000 franchi © BELGA

En tout ce sont 314.787 personnes qui sont interdites de jeu en Belgique, dont 25.262 sur base volontaire. Ce dernier chiffre est en constante augmentation (17.354 en 2012). Étienne Marique, président de la Commission des jeux de hasard, parle de cas graves d'addiction, auxquels s'ajoutent aussi 255 personnes pour lesquelles l'interdiction a été demandée par un membre de la famille. "Il y a trop de jeux. Il faudrait une volonté de mieux les canaliser. Les gens jouent de plus en plus, l'offre de jeu est de plus en plus présente", met-il en garde. Environ 120.000 personnes sont en médiation de dettes, 118.000 sont placées "sous protection", les autres interdits de jeu sont les magistrats, huissiers, notaires, policiers (39.000) et aussi plus de 5.500 malades mentaux. (Belga)

Nos partenaires