Le nombre d'attaques de pirates en mer au plus bas depuis 20 ans

31/10/16 à 09:37 - Mise à jour à 09:39

Source: Belga

(Belga) Le nombre d'actes de piraterie en haute mer est tombé au troisième trimestre à son plus bas niveau depuis 20 ans, a annoncé lundi le Bureau maritime international, saluant les efforts des gouvernements et du secteur du transport maritime.

Le BMI a fait état dans son dernier rapport trimestriel de 42 attaques recensées sur les mers du globe entre juillet et septembre. "La piraterie maritime a touché son plus bas niveau depuis 1996", indique le BMI, dont le centre de lutte contre la piraterie est basé à Kuala Lumpur. "Le BMI est encouragé par les efforts des autorités nationales et internationales et du secteur du transport maritime." Mais il a relevé que les attaques impliquant des prises d'otages demeuraient une source d'inquiétude notamment dans les eaux nigérianes, et lancé un appel à la vigilance. Depuis 2012, les actes de piraterie sont en baisse grâce au déploiement de patrouilles internationales en mer, notamment au large de la Corne de l'Afrique après une vague de violentes attaques de pirates majoritairement somaliens. Aucune attaque n'a été recensée cette année au large de la Somalie, a indiqué le Bureau. Le BMI a par ailleurs observé que le nombre d'actes de piraterie en Indonésie était tombé à 33 au cours des neuf premiers mois de l'année, contre 86 au cours de la même période en 2015. L'année 2015 avait été marquée par une forte hausse de la piraterie près de l'archipel, visant essentiellement de petits pétroliers. (Belga)

Nos partenaires