Le neveu d'un recruteur présumé de Daech placé sous mandat d'arrêt à Charleroi

06/01/16 à 15:01 - Mise à jour à 15:01

Source: Belga

(Belga) En octobre dernier, un recruteur présumé de l'Etat islamique était placé sous mandat d'arrêt pour participation à une organisation terroriste. Mardi, son neveu a également été inculpé et placé en détention préventive par un juge d'instruction de Charleroi.

Youness E., un habitant de la région de Charleroi, a été placé sous mandat d'arrêt pour participation à une organisation terroriste, ce mardi. Ce jeune homme est le neveu de Samir Chafik, un recruteur présumé de l'Etat islamique arrêté en octobre dernier à Marchienne-au-Pont (Charleroi). Ce dernier se serait vanté d'avoir entraîné des futurs djihadistes dans les bois de Soleilmont (Fleurus). Interrogé, l'homme qui est sous le coup de plusieurs condamnations pour des faits de violence, a reconnu soutenir les thèses de Daech et cautionner les tortures et décapitations. Il nie toutefois avoir service de recruteur et affirme qu'il ne faisait que "jouer au paintball" dans les bois. Depuis lors, un mineur de 17 ans, neveu de Samir Chafik, a été placé en centre fermé à la mi-décembre. Il est quant à lui soupçonné de s'être radicalisé ces derniers mois et d'avoir posté des vidéos d'exactions sur les réseaux sociaux. Mardi, le frère de ce mineur, Youness E., a également été placé sous mandat d'arrêt. Il comparaîtra mercredi devant la chambre du conseil de Charleroi. (Belga)

Nos partenaires