Le networking féminin, atout de carrière

03/03/16 à 16:54 - Mise à jour à 16:54

Source: Belga

(Belga) Souvent négligé par les femmes, le networking est pourtant fondamental dans le monde professionnel. Les experts conseillent d'opter d'abord pour un réseau féminin - interne ou externe à l'entreprise - avant d'intégrer un groupe mixte.

"Réseauter est primordial pour tout simplement savoir ce qu'il se passe", déclare Veronika Hucke, experte en diversité, gestion du changement et communication. Elle intervenait jeudi au forum JUMP dédié à l'égalité hommes-femmes au travail. "La plupart des opportunités professionnelles ne sont jamais affichées formellement. Il faut être connecté pour être informé." Échanger des cartes de visite, les hommes sont experts en la matière. Les femmes, elles, y consacrent moins de temps. "80% du travail non rémunéré (ex: tâches familiales et ménagères, ndlr.) est réalisé par les femmes", pointe Isabelle Lenarduzzi, entrepreneuse sociale et directrice de l'association JUMP. "Elles héritent aussi d'un sentiment de culpabilité qui les retient à la maison et ne sont pas toujours assez soutenues par leur conjoint." "Pourtant, seules les femmes peuvent guérir les blessures de la féminité", plaide-t-elle. "Au fil de leur carrière, les femmes sont confrontées à un plafond de verre, voient leurs collègues masculins, parfois moins compétents, avancer plus vite qu'elles. On éprouve alors le besoin de se rassembler pour se soutenir", confirme Joanna Maycock, secrétaire générale du European Women's Lobby. Alors comment faire? Isabella Lenarduzzi conseille de se tourner d'abord vers un réseau féminin, à l'intérieur de l'entreprise ou à l'extérieur. Réseaux de femmes entrepreneures, réseaux de femmes actives... "Il y en a pour tous les goûts. Ces réseaux dédiés aux femmes permettent de mettre en confiance. Après, on peut alors opter pour un réseau mixte." (Belga)

Nos partenaires