Le Musée du Cinquantenaire se lance dans le crowdfunding afin de se moderniser

07/04/16 à 14:29 - Mise à jour à 14:29

Source: Belga

(Belga) Le Musée du Cinquantenaire à Bruxelles a décidé de faire appel au crowdfunding afin de financer l'achat d'une cinquantaine de tablettes numériques dans le cadre de sa prochaine grande exposition d'automne intitulée "Ukiyo-e - Les plus belles estampes japonaises", indique jeudi le musée bruxellois qui a besoin de 20.000 euros pour réaliser son objectif.

Le Musée du Cinquantenaire se lance dans le crowdfunding afin de se moderniser

Le Musée du Cinquantenaire se lance dans le crowdfunding afin de se moderniser © BELGA

"Les nouvelles tablettes numériques seront distribuées gratuitement et à la demande à tout un chacun qui souhaite découvrir les richesses de l'exposition autrement", explique le musée. D'utilisation simple, selon le musée du Cinquantenaire, elles donneront accès aux visiteurs à une version numérique haute définition de toutes les estampes présentées au cours des 4 mois que dure l'exposition. Priorité sera par ailleurs donnée aux personnes mal voyantes. Diverses applications mettront également l'accent sur 16 estampes spécifiquement choisies par les scientifiques et les développeurs du musée. L'exposition "Ukiyo-e - Les plus belles estampes japonaises" rassemblera au Cinquantenaire du 21 octobre 2016 au 12 février 2017 plus de 400 estampes issues de la collection internationalement réputée du Musée d'Art et d'Histoire (MRAH) dans le cadre de la célébration des 150 ans des relations belgo-japonaises et dont elle constituera un des points d'orgue. Les estampes, sélectionnées pour leurs qualités esthétiques, seront exposées en deux vagues pour des raisons évidentes de conservation. L'exposition, la plus importante depuis Europalia Japon en 1989, offrira ainsi un aperçu de l'art japonais de l'estampe, depuis ses débuts en noir et blanc (vers 1720) jusqu'au début du XXe siècle. (Belga)

Nos partenaires