Le MR mise sur la division du PS

09/06/16 à 09:00 - Mise à jour à 09:00

Source: Le Vif/l'express

Les libéraux francophones font feu de tout bois dans l'adversité sociale. Ils dénoncent "l'opposition PS/PTB" et épinglent un bras de fer Di Rupo/Magnette. Au risque de s'isoler ? "Il y aura toujours quelqu'un à qui parler chez les socialistes", rétorque-t-on au MR.

La scène se déroule à la Chambre des représentants, jeudi 2 juin, alors qu'au sud du pays, les trains sont encore à l'arrêt pour quelques heures. L'instant est symboliquement fort : pour la première fois depuis le début de la législature, l'ancien Premier ministre Elio Di Rupo monte à la tribune pour interpeller son successeur, Charles Michel. "Monsieur le Premier ministre, entame-t-il en lisant méthodiquement ses fiches, face à toute situation de crise, il existe deux manières de répondre : soit se draper dans ses certitudes, soit se souvenir que notre pays s'est construit sur base d'une concertation sociale permanente..." Traduisez : vous avez choisi la première voie...
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos