Le MR et le cdH espèrent conclure "rapidement en Wallonie"

19/07/17 à 10:59 - Mise à jour à 11:02

Source: Belga

(Belga) Les présidents du MR Olivier Chastel et du cdH Benoît Lutgen ont répété mercredi, à leur arrivée au Parlement wallon où ils devaient rencontrer les partenaires sociaux wallons, leur invitation à DéFI pour former des majorités sans le PS à Bruxelles et en Fédération, tout en ajoutant "redoubler de travail" pour former rapidement un gouvernement à deux en Wallonie. Un tel exécutif pourrait ne compter que sept ministres.

"On a déjà eu des réunions avec Ecolo et DéFI, ils connaissent nos propositions sur la gouvernance", a rappelé M. Chastel, alors que DéFI, Ecolo et Groen doivent présenter à la Chambre leur accord de mardi sur ce thème à 16h. "On est toujours disponible pour continuer une discussion, mais personne n'est dupe du jeu de M. Maingain: la séduction envers Ecolo n'a d'autre but que de maintenir le PS autour de la table", a-t-il ajouté. Benoît Lutgen n'a pas dit autre chose à l'égard de l'initiative du parti amarante. "Mon sentiment, c'est de ne pas vouloir ramener le PS à la table, alors qu'on libère la Wallonie du PS. J'espère que M. Maingain entendra ce message: on peut travailler ensemble sans le PS à Bruxelles et en Fédération. Si c'est pour sans cesse ramener le PS à la table, ce sera sans nous." Le MR et le cdH avancent dans leurs discussions sur les trois entités, "mais puisqu'on est autour de la table en Wallonie, et qu'on peut y progresser à deux en attendant des réponses (des autres partis) pour les autres entités, on redouble de travail en Wallonie et on espère conclure relativement rapidement", a ajouté M. Chastel. Au MR, on évoquait le début de la semaine prochaine pour installer un nouveau gouvernement wallon devant le parlement. L'idée, si des "doubles casquettes" ministérielles avec la Fédération ne sont pas possibles dans l'immédiat, serait d'au moins réduire de huit à sept le nombre de ministres au gouvernement wallon. (Belga)

Nos partenaires