Le MR dubitatif sur le plan numérique wallon

10/12/15 à 17:39 - Mise à jour à 17:39

Source: Belga

(Belga) Le MR wallon s'est dit dubitatif jeudi à l'égard du plan numérique wallon, qui "sur papier, va dans la bonne direction", mais ne se répercute pas assez au budget 2016 et reste freiné par la taxe pylônes.

Le MR dubitatif sur le plan numérique wallon

Le MR dubitatif sur le plan numérique wallon © BELGA

"Ce seraient 500 millions sur quatre ans. Mais en 2016, la seule certitude est que le gouvernement wallon se contentera de dépenser, au maximum, 53 petits millions pour le numérique", a affirmé le chef de groupe MR au parlement wallon Pierre-Yves Jeholet. Le cabinet Marcourt confirme pour sa part la mobilisation de plus de 100 millions d'euros par an, via des nouveaux crédits ou des crédits classiques. M. Jeholet dénonce aussi le fait qu'à ses yeux, "PS et cdH s'accrochent à la taxe pylône", qu'il voit comme un frein à la confiance au secteur et aux opérateurs du numérique. L'avenir de cette taxe a fait l'objet de pourparlers avortés cette semaine entre le gouvernement et les trois opérateurs, qui ont rejeté une proposition du gouvernement, avant une reprise de contact en janvier. Reprenant certains constats du Conseil du numérique wallon, M. Jeholet rappelle que la Wallonie est en retard sur la Flandre et Bruxelles (le secteur numérique représente 1,4% du PIB wallon, contre 2,6% en Flandre et 7,6% à Bruxelles). "Pourtant, on nous promettait déjà monts et merveilles avec le plan numérique de 2011 (le Master Plan TIC, ndlr), comment les croire aujourd'hui avec le plan numérique de 2015? ", s'interroge le député d'opposition, estimant que le gouvernement est "sans cesse dans la promesse d'un futur meilleur". (Belga)

Nos partenaires