Le Mont-de-Piété fait peau neuve pour ses 400 ans d'existence dans les Marolles

15/12/17 à 17:14 - Mise à jour à 17:14

Source: Belga

L'aile droite rénovée du Mont-de-Piété a été inaugurée vendredi midi à l'approche de son 400e anniversaire, qui sera célébré en 2018.

Le Mont-de-Piété fait peau neuve pour ses 400 ans d'existence dans les Marolles

© BELGA

Début 2002, la Ville de Bruxelles avait rénové l'aile gauche du bâtiment, qui rassemble les guichets liés à l'activité de prêt, les services administratifs ainsi que des espaces de stockage et d'archivage.

Les travaux auto-financés de l'aile droite ont débuté en août 2015. Ils ont redessiné les salles d'exposition et de vente, augmenté la capacité de stockage et créé un espace culturel dédié aux arts plastiques. La sécurité a été revue à la hausse avec notamment la suppression de l'accès direct depuis la rue et l'installation de protections au niveau des caisses. Etienne Lambert, directeur général du Mont-de-Piété, explique qu'il était devenu "très vétuste". "Le monde change et on devait absolument s'adapter aux contraintes de sécurité". Une sortie de secours a également été créée au sein des locaux de l'Ancien Grand Serment royal et noble des Arbalétriers de Notre Dame du Sablon, accueillis au sein du Mont-de-Piété depuis les années 80.

"Le Mont-de-Piété est une banque publique qui prête généralement à des personnes qui n'ont pas accès au crédit", rappelle le bourgmestre Philippe Close. "En échange d'un gage, ils obtiennent un prêt à taux très bas. Environ 95% des gages sont restitués aux gens. La Ville est très fière d'avoir dans le quartier populaire des Marolles la dernière banque publique de ce type en Belgique". L'échevin de l'Urbanisme Geoffroy Coomans de Brachène remarque par ailleurs que "l'architecture du bâtiment est atypique. C'est un coffre-fort. Ces rénovations offrent une renaissance à ce patrimoine social bruxellois, qui permet à ceux qui ont des difficultés passagères de les surmonter avec dignité".

Nos partenaires