Le missile qui abattu l'avion MH17 au-dessus de l'Ukraine provenait d'une unité militaire russe

24/05/18 à 11:53 - Mise à jour à 11:55

Source: Belga

(Belga) Le missile qui a abattu le vol MH17 au-dessus de l'Ukraine en 2014 provenait d'une unité militaire russe, ont indiqué jeudi les enquêteurs internationaux.

Les enquêteurs "ont conclu que le missile Bouk-Telar qui a abattu MH17 provenait de la 53e brigade anti-aérienne basée à Koursk, en Russie", a annoncé l'enquêteur néerlandais Wilbert Paulissen. "La 53e brigade fait partie des forces armées russes", a-t-il ajouté au cours d'une conférence de presse aux Pays-Bas. Il a ajouté que le collectif d'enquête Bellingcat était déjà arrivé aux même conclusions auparavant. L'Australie, la Belgique, la Malaysie, les Pays-Bas et l'Ukraine collaborent au sein de cette équipe. L'objectif de cette dernière est de découvrir comment la catastrophe a pu avoir lieu et faire comparaître les coupables devant la justice. Le 17 juillet 2014, un Boeing 777 de la Malaysia Airlines assurant la liaison Amsterdam-Kuala Lumpur est abattu près de Donetsk dans l'est de l'Ukraine. Le crash fait 298 victimes, dont 193 Néerlandais, dans cette région déchirée par un conflit armé et contrôlée par des séparatistes pro-russes. Depuis, les autorités de Kiev et les rebelles s'accusent mutuellement d'être à l'origine du tir. (Belga)

Nos partenaires