Le ministre wallon du Budget ne confirme pas le trou budgétaire supplémentaire

21/09/16 à 07:13 - Mise à jour à 15:17

Source: Belga

(Belga) Le ministre wallon du Budget Christophe Lacroix n'a pas confirmé, mercredi en séance plénière du parlement wallon, le trou budgétaire de 440 millions d'euros qui viendrait gonfler le déficit de 200 millions prévu pour le budget 2017, comme le rapportait L'Echo.

Le ministre wallon du Budget ne confirme pas le trou budgétaire supplémentaire

Le ministre wallon du Budget ne confirme pas le trou budgétaire supplémentaire © BELGA

Selon le quotidien économique, le gouvernement wallon fait face à un dépassement inattendu de ses dépenses, très loin des premières estimations, notamment en raison de la hausse de l'inflation et son impact sur des dépenses (salaires et dotations), l'impact du tax shift fédéral et les coûts liés aux infrastructures hospitalières. Le déficit wallon risquerait ainsi d'avoisiner les 640 millions d'euros. Interrogé par le chef de groupe MR Pierre-Yves Jeholet sur l'existence d'un "gouffre" budgétaire, M. Lacroix (PS) s'est refusé à le confirmer ou à l'infirmer. Divers scénarios sont toujours à l'étude en prévision du conclave budgétaire qui débute ce jeudi. Les ministres ont prévu de travailler jusque dimanche, où ils devraient aller "au finish". L'impact du tax shift sur les recettes 2017 devrait être de 100 millions d'euros, tandis que la dotation fédérale pour les infrastructures hospitalières sera négative, a rappelé le ministre. Il a confirmé que les efforts à fournir ne passeront pas par une augmentation des taxes, comme s'y est engagé le gouvernement, et que le retour à l'équilibre budgétaire en 2017 ne constituait pas un dogme, vu le refus de l'austérité de la part de l'exécutif. (Belga)

Nos partenaires