Le ministre français des Finances reconnaît "un geste inapproprié" envers une journaliste

11/05/16 à 10:17 - Mise à jour à 10:17

Source: Belga

(Belga) Le ministre français des Finances, Michel Sapin, a reconnu des "paroles et un geste inapproprié" envers une journaliste, après avoir démenti à deux reprises tout comportement déplacé, au lendemain de témoignages d'élues accusant un député de harcèlement sexuel.

Le ministre français des Finances reconnaît "un geste inapproprié" envers une journaliste

Le ministre français des Finances reconnaît "un geste inapproprié" envers une journaliste © BELGA

Accusé dans un livre publié en avril par deux journalistes d'avoir "fait claquer l'élastique de la culotte" d'une journaliste lors du Forum économique de Davos en janvier 2015, Michel Sapin avait rejeté le 22 avril des "allégations inexactes et calomnieuses". Après le témoignage inédit de huit femmes, dont quatre élues, accusant lundi le député écologiste Denis Baupin de harcèlements et agression sexuelle, Michel Sapin a de nouveau démenti mardi les "allégations" le concernant. Mais mardi soir, il a transmis un communiqué dans lequel il souligne que "les circonstances actuelles" de l'affaire Baupin l'"obligent à apporter, en toute transparence, les précisions nécessaires" sur les faits qui lui sont reprochés. "Lors d'un déplacement en janvier 2015 à Davos, au milieu d'une vingtaine de personnes, j'ai fait à une journaliste une remarque sur sa tenue vestimentaire en posant ma main sur son dos. Il n'y avait dans mon attitude aucune volonté agressive ou sexiste, mais le seul fait d'avoir choqué la personne en question démontre que ces paroles et ce geste étaient inappropriés, et j'en ai été et en suis encore désolé", affirme le ministre. (Belga)

Nos partenaires