Le ministre de la Mobilité exige la disparition des Pokémons des aéroports

01/09/16 à 08:08 - Mise à jour à 08:07

Source: Belga

Le ministre de la Mobilité, François Bellot (MR), a adressé un courrier à l'entreprise Niantic, conceptrice de l'application PokemonGo, pour lui demander de supprimer les Pokémons, Pokéstops et Pokégyms des aéroports belges, rapporte jeudi La Dernière Heure.

Le ministre de la Mobilité exige la disparition des Pokémons des aéroports

© Frédéric Sierakowski/Isopix

Par souci de sécurité, le ministre veut voir disparaitre le jeu de réalité augmentée des zones non publiques (dites airsides) des aéroports de Bruxelles, Liège, Anvers, Ostende et Courtrai.

Dans sa missive, M. Bellot fait état de "plusieurs événements impliquant la sécurité" qui ont été rapportés "notamment la présence d'intrus qui ont pénétré dans des zones hautement protégées de l'aéroport".

"Vous comprendrez qu'un tel comportement n'est pas acceptable dans un aéroport international et que des actions protectrices sont nécessaires pour éviter des accidents de transport aérien", conclut-il.

Nos partenaires