Le ministre Bacquelaine sera entendu en commission de la Chambre le 20 septembre prochain

12/09/17 à 12:08 - Mise à jour à 12:10

Source: Belga

(Belga) Le ministre des Pensions Daniel Bacquelaine sera auditionné le mercredi 20 septembre prochain en commission des Affaires sociales de la Chambre à la demande de l'opposition, inquiète des conséquences de la réforme des pensions, et singulièrement, de la révision des périodes de calcul censée valoriser le travail. La polémique est née à la rentrée alors que certains demandeurs d'emploi, âgés de plus de 50 ans, au chômage depuis plus d'un an, pourraient perdre jusqu'à 140 euros par mois si leur dernière période de revenus n'est plus prise en compte pour le calcul de leur pension.

L'opposition s'est étonnée que le ministre MR ne soit pas présent ce mardi déjà en commission des Affaires sociales, éventuellement accompagné du premier ministre Charles Michel qui a porté le dossier devant les médias. Le député de la majorité Richard Miller (MR) a fait observer que le dossier sera à l'ordre du jour demain mercredi du comité ministériel restreint qui devrait prendre une "décision". Le gouvernement fédéral a pris une décision de principe dans ce dossier, intégrée dans l'exercice budgétaire 2018, mais il doit encore peaufiner sa mise en oeuvre, notamment en ce qui concerne la situation des personnes qui se retrouvent dès aujourd'hui dans le viseur du projet de texte. Un projet a été envoyé pour avis au Conseil d'Etat. L'opposition attend également du gouvernement qu'il communique au sujet des "centaines de millions d'euros" d'économies annoncées, dans le budget 2018, dans les affaires sociales et les pensions. (Belga)

Nos partenaires