Le milliardaire américain Christopher Forbes vend sa collection Napoléon III en France

03/03/16 à 10:53 - Mise à jour à 10:53

Source: Belga

(Belga) Epris de la vie de Napoléon III depuis son plus jeune âge, le milliardaire américain Christopher Forbes va vendre aux enchères sa collection, unique au monde, de souvenirs lié à l'empereur français le week-end prochain à Fontainebleau, près de Paris.

Le milliardaire américain Christopher Forbes vend sa collection Napoléon III en France

Le milliardaire américain Christopher Forbes vend sa collection Napoléon III en France © BELGA

Lettres, manuscrits, tableaux: tous ces objets patiemment collectés depuis ses 16 ans par l'héritier du Forbes Magazine, connu pour son classement annuel des fortunes de la planète, vont passer les 5 et 6 mars sous le marteau du commissaire-priseur français Jean-Pierre Osenat, de la maison d'enchères éponyme. Francophone et francophile, 'Kip" Christopher Forbes a entamé sa collection avec une lettre signée de Napoléon III que son père, également collectionneur, lui avait offerte pour Noël. Estimée aujourd'hui 600 à 800 euros, elle sera vendue avec plus de 1.300 lettres ou manuscrits de Napoléon Ier et Napoléon III, ainsi que de l'impératrice Eugénie, l'épouse de Napoléon III, et du prince impérial. Cinq cents tableaux vont également être dispersés, dont les portraits de Napoléon III et de l'impératrice (morte en 1920) par Franz Xaver Winterhalter, peintre académique des grandes familles régnantes européennes. Egalement mise en vente, une copie aux dimensions identiques d'une toile monumentale du même Winterhalter, "L'Impératrice Eugénie et ses dames d'honneur". La collection compte aussi des photographies de Nadar et Le Gray, ainsi que des documents historiques. Le certificat du mariage religieux secret de Napoléon Ier et Joséphine, signé par le cardinal Joseph Fesch, ambassadeur de France à Rome (estimé 30.000-40.000 euros), pourrait intéresser une institution française. Né à Paris en 1808, Napoléon III était le neveu de Napoléon 1er. Elu président de la république en 1848, il est proclamé empereur en 1852 et le reste jusqu'à la défaite de Sedan (est) en 1870 face à la Prusse. Il meurt en exil en Grande-Bretagne en 1873. (Belga)

Nos partenaires