Le mécanisme de solidarité entre polices mis à mal

04/11/16 à 09:50 - Mise à jour à 09:52

Source: Belga

(Belga) Les 189 zones de police locales de Belgique ont refusé à environ 1.800 reprises ces derniers mois de prêter main forte à leurs collègues de la police fédérale ou d'un autre corps local, écrivent vendredi De Morgen et Het Laatste Nieuws. Cela n'arrive habituellement qu'une centaine de fois par an, selon les journaux.

"C'est sans aucun doute lié à plusieurs facteurs comme la menace terroriste, la grève dans les prisons et la transmigration, qui ont beaucoup sollicité les services de police pendant une longue période", commente le ministre de l'Intérieur Jan Jambon (N-VA). Selon le ministre, le nombre élevé de refus montre que l'actuel mécanisme de solidarité à la police "a ses limites et n'est pas en état d'offrir une réponse lors d'une longue période de crises". Le système doit donc être revu et la police fera une première proposition dans les prochaines semaines. (Belga)

Nos partenaires