Le "masterplan" pour la mobilité électrique au point mort

16/02/15 à 07:12 - Mise à jour à 07:12

Source: Belga

Trois ans après la signature par tous les acteurs concernés d'un projet de "masterplan" fédéral visant à promouvoir la mobilité électrique, le dossier n'a toujours pas avancé, déplore le sénateur Lode Vereeck (Open Vld) dans les colonnes du Het Belang van Limburg de lundi.

Le "masterplan" pour la mobilité électrique au point mort

/ © Belga

Pour donner un coup d'accélérateur aux ventes de voitures électriques, la direction Energie du SPF Economie avait travaillé en 2012 sur un projet de masterplan national "pour la stimulation de la mobilité électrique en Belgique". En février de cette année, le document avait été signé par des associations environnementales, le secteur de l'électricité et l'industrie automobile. Mais depuis lors, rien ne s'est produit.

"Le comité de pilotage qui devait concrétiser ce masterplan ne s'est réuni qu'à trois reprises, la dernière fois le 26 janvier 2012. Et après, l'on s'étonne que des entreprises comme Tesla décident de s'établir aux Pays-Bas", lance M. Vereeck.

Le parti libéral flamand souhaite à présent donner un nouveau souffle à ce dossier, notamment par le biais d'un projet de résolution au Sénat, le dossier concernant des compétences tant fédérales que régionales.

Nos partenaires