Le Maroc affirme avoir démantelé une nouvelle cellule liée à l'EI

11/12/15 à 18:41 - Mise à jour à 18:41

Source: Belga

(Belga) Les autorités marocaines ont affirmé vendredi avoir démantelé une "cellule terroriste" dont les membres seraient liés au groupe extrémiste sunnite État islamique (EI) et s'apprêtaient à commettre des attentats dans le royaume.

Les neuf membres constituant le noyau de ce réseau ont été arrêtés dans plusieurs villes du Maroc, dont Kénitra, près de la capitale Rabat, a indiqué le ministère de l'Intérieur dans un communiqué. Il affirme qu'ils étaient à "un stade avancé dans la préparation d'attentats". "Les suspects ont révélé avoir reçu des instructions de Daech (acronyme de l'EI en arabe) de viser des installations et sites sensibles dans le royaume en utilisant des explosifs", poursuit le ministère. Des munitions et des armes ont ainsi été saisies selon le ministère marocain qui a affirmé que les personnes arrêtées "entretenaient des liens avec des jihadistes marocains combattant dans les rangs de Daech en Syrie et en Libye". (Belga)

Nos partenaires