Le magazine belge Médor retrouve sa liberté

01/12/15 à 15:23 - Mise à jour à 15:49

Source: Belga

Interdit de sortie suite à une requête unilatérale introduite par la société pharmaceutique liégeoise Mithra, le premier numéro du magazine belge Médor va finalement être disponible dans les librairies.

Le magazine belge Médor retrouve sa liberté

© BELGA

Il y a une dizaine de jours, la société pharmaceutique Mithra avait réussi à empêcher la diffusion du premier numéro du magazine belge Médor, estimant qu'un article portait atteinte à sa réputation. L'objet du litige était l'article du journaliste David Leloup intitulé "Le risque financier que Mithra n'a pas déclaré à la FSMA". Un article que le journaliste assumait totalement. Pour Mithra, cet article portait "des accusations extrêmement graves et inexactes".

Le tribunal de première instance de Namur avait interdit provisoirement au nouveau magazine de poursuivre la diffusion de cet article. L'interdiction ne visait pas seulement l'article publié en ligne mais également la sortie du premier numéro papier en librairie.

Aujourd'hui, le tribunal de première instance de Namur a finalement autorisé la publication et la diffusion du magazine trimestriel dans les librairies.

Après un débat contradictoire le 24 novembre, la juge des référés a estimé que cette interdiction de diffusion s'apparentait à de la censure. Le jugement initial doit donc être retiré.

La présidente a notamment retenu le travail de ce journaliste "chevronné" dont l'article est le "fruit d'un travail de longue haleine". Elle a également mis en avant que "toute censure est interdite".

"Victoire totale et longuement motivée", ce sont les termes de l'avocat de Médor, Me Englebert. Médor, qui ne doutait...

Posté par Médor sur mardi 1 décembre 2015

En savoir plus sur:

Nos partenaires