Le Louise-Marie à nouveau en mission contre les pirates

20/10/10 à 18:25 - Mise à jour à 18:25

Source: Le Vif

La frégate Louise-Marie, de l'armée belge, est à nouveau en mission dans le Golfe d'Aden pour lutter contre les actes de piraterie. Sa mission durera jusqu'au 20 janvier.

Le Louise-Marie à nouveau en mission contre les pirates

© Belga

La frégate "Louise-Marie" de la Marine et son équipage de 170 hommes et femmes ont entamé mercredi leur mission de quatre mois de lutte contre les pirates somaliens au large de l'Afrique orientale, a-t-on appris de source militaire. Le navire, qui avait quitté la base navale de Zeebrugge le 4 octobre dernier, a rallié sa zone d'opération dans le golfe d'Aden, a précisé un porte-parole militaire à l'agence BELGA.

Le F931 "Louise-Marie" doit participer durant trois mois, jusqu'au 20 janvier prochain, à l'opération européenne Atalanta de lutte contre la piraterie, sous le commandement du capitaine de frégate Carl Gillis. Son retour à Zeebrugge est prévu le 7 février. La mission de la frégate sera double: d'une part protéger les "navires vulnérables", comme ceux du Programme alimentaire mondial (PAM) ravitaillant la Somalie et le Soudan, et d'autre part éviter les actes de piraterie dans le bassin somalien, une immense étendue de l'océan Indien, vaste comme une dizaine de fois la France.

Le "Louise-Marie" (appelé simplement "Loma" par les marins) a déjà participé l'an dernier à l'opération Atalanta. Mais cette fois son équipage pourra baser son action sur la nouvelle loi contre la piraterie, votée le 31 décembre 2009 par la Chambre et qui confère davantage de compétences aux commandants militaires. Elle dispose également d'un équipement amélioré, comme de nouveaux senseurs infra-rouge qui permettent de repérer à plusieurs kilomètres de distance les petites embarcations utilisées par les pirates somaliens, parfois à des centaines de kilomètres des côtes de leur pays en pleine déliquescence.

LeVif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires