Le lobbying pro-indépendants se renforce en Wallonie avec l'arrivée de Christophe Wambersie

11/06/15 à 07:10 - Mise à jour à 07:10

Source: Belga

Christophe Wambersie, l'ex-secrétaire général de l'Union des classes moyennes (UCM), fait son come-back deux ans après avoir été évincé. Il est devenu dans la plus grande discrétion secrétaire général pour la Wallonie du Syndicat neutre pour indépendants (SNI), association concurrente de l'UCM, rapporte La Libre Belgique jeudi.

Le lobbying pro-indépendants se renforce en Wallonie avec l'arrivée de Christophe Wambersie

© Image Globe

Le SNI est allé chercher Christophe Wambersie pour chasser sur les plates-bandes de l'Union des classes moyennes, à savoir la partie francophone du pays où l'UCM est l'acteur dominant. Il manquait en effet une figure bien connue des indépendants wallons pour incarner le combat du syndicat professionnel.

En particulier, la mission de Wambersie consistera à faire du lobbying auprès du gouvernement régional. Le SNI, qui à la base a connu son essor en Flandre, est déjà implanté chez les francophones, mais entend y renforcer sa position.

En savoir plus sur:

Nos partenaires