Le lion sud-africain en cavale repris vivant

31/03/16 à 17:00 - Mise à jour à 17:00

Source: Belga

(Belga) Le lion qui s'était échappé pour la deuxième fois d'un parc national clôturé en Afrique du Sud a été repris vivant, ont indiqué jeudi les autorités, qui hésitent encore sur le sort à lui réserver.

Le lion sud-africain en cavale repris vivant

Le lion sud-africain en cavale repris vivant © BELGA

Le lion "Sylvestre", âgé de trois ans, avait suscité l'empathie des réseaux sociaux mardi lorsqu'un porte-parole de SANParks (parcs nationaux sud-africains) avait envisagé de le faire abattre s'il était retrouvé. Une pétition "sauvons le lion Sylvestre" circule sur le net. Ce roi de l'évasion, qui a franchi deux fois en moins d'un an la clôture du parc national du Karoo (sud), a été anesthésié par une fléchette tirée depuis un hélicoptère. "Il a été tranquillisé depuis les airs, en terrain difficile, en altitude, et transporté sur une civière par des porteurs à pied sur trois kilomètres, jusqu'au véhicule le plus proche", a précisé jeudi SANParks. Ce mâle qui, selon les autorités, présentait en liberté un danger pour les humains "sera gardé dans un enclos dans le parc jusqu'à ce qu'une décision soit prise sur son sort", a ajouté SANParks. Lors de sa précédente escapade en 2015, l'animal avait tué 28 moutons, une vache et une antilope, au cours de ses trois semaines de pérégrinations, avant d'être localisé, anesthésié, équipé d'un collier émetteur et ramené dans le parc national. C'est ce collier qui a permis de le localiser. Les lions ont été réintroduits dans le parc du Karoo en 2010, 170 ans après que le dernier spécimen indigène a été abattu. En Afrique du Sud, les grands animaux sont confinés dans des réserves clôturées et il n'existe plus de lions ou d'éléphants hors de ces réserves. (Belga)

Nos partenaires