Le Kremlin demande à Merkel de surveiller ses paroles

09/02/16 à 15:43 - Mise à jour à 15:43

Source: Belga

(Belga) La Russie a appelé mardi la chancelière allemande Angela Merkel à surveiller ses paroles, pour avoir affirmé que les frappes aériennes russes étaient responsables de la mort de civils en Syrie.

Le Kremlin demande à Merkel de surveiller ses paroles

Le Kremlin demande à Merkel de surveiller ses paroles © BELGA

"Nous appelons une fois de plus tout le monde à être très attentif et responsable dans le choix de ses mots, étant donné la situation très délicate aujourd'hui en Syrie", a déclaré aux journalistes le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov. "Personne n'avait fait de déclaration de ce type" quand les "actions barbares des terroristes" visaient les forces loyales au régime syrien de Bachar al-Assad, a ajouté M. Peskov. Selon lui, personne n'a été capable de présenter la moindre preuve crédible de la mort de civils dans des frappes aériennes russes, en dépit des accusations des Occidentaux et de l'opposition syrienne. A l'occasion d'une visite en Turquie lundi, Angela Merkel s'est dit "horrifiée" par "les souffrances humaines" des Syriens bloqués à la frontière syro-turque et a dénoncé les "bombardements, notamment du côté russe", sur Alep. Les Occidentaux accusent par ailleurs Moscou d'avoir torpillé les discussions de Genève, suspendues la semaine dernière, en soutenant par des raids aériens intensifs les forces du régime syrien engagées dans une vaste offensive à Alep. (Belga)

Nos partenaires