Le jour où... le photovoltaïque wallon a dérapé

13/08/16 à 15:20 - Mise à jour à 15:20

Source: Le Vif/l'express

C'est l'histoire d'une bulle qui va peser pour longtemps encore sur la facture d'électricité des ménages wallons. Tous doivent aujourd'hui payer le prix d'un système d'aide trop généreux pour le photovoltaïque. Mais d'où vient le problème ? Le système était-il mal conçu ou a-t-il été mal piloté ?

A l'autopsie, le point de départ se situe en 2007. André Antoine, ministre wallon de l'Emploi et de l'Energie, veut doper la filière du photovoltaïque qui peine à décoller. Le certificat vert (sorte de prime au développement des énergies vertes), donné pour chaque mégawattheure produit, ne suffit pas à motiver les particuliers à investir dans le solaire. Alors, le ministre CDH décide de multiplier par 7 le nombre de certificats verts (CV) octroyés à cette filière. "C'est un peu comme si vous faisiez tourner la planche à billets", explique Francis Ghigny, patron de la Cwape, le régulateur wallon de l...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires