Le hooliganisme en baisse chez les jeunes

04/11/13 à 10:07 - Mise à jour à 10:07

Source: Le Vif

La police a enregistré 91 incidents violents lors de la dernière saison du championnat belge de football de division 1, soit le nombre le moins élevé constaté au cours des cinq dernières années.

Le hooliganisme en baisse chez les jeunes

Les hooligans évitent de porter des signes distinctifs © Image Globe

"Le hooliganisme a diminué chez les jeunes supporters", indique lundi Jo Vanhecke, le directeur de la cellule football de l'Intérieur, dans les quotidiens Het Nieuwsblad et De Standaard. "Les hooligans avec lesquels nous avons le plus de problèmes sont les mêmes qu'il y a quinze ans."

Au total, 462 incidents ont été répertoriés lors de la saison 2012-2013. La majeure partie représente cependant des infractions mineures, comme par exemples des jets de gobelets ou des escalades de clôture.

"Depuis quelques années, la police adopte une approche professionnelle de la violence dans les stades. La plupart du temps, les agents sont en civil. Les supporters les connaissent et ils savent qu'ils s'exposent à des amendes en cas d'infraction", explique Jo Vanhecke.
Ce dernier estime également que la mentalité des supporters a changé. D'après lui, la nouvelle génération ne cherche par la violence mais plutôt à créer une atmosphère. En conséquence, moins d'agents sont nécessaires pour garantir la sécurité dans les stades. L'an dernier, 20.963 policiers ont été mobilisés, soit 30.000 de moins que lors de la saison 2000-2001.

En savoir plus sur:

Nos partenaires