Le groupe congolais Tout Puissant Kimvuka s'évanouit dans la nature

06/08/15 à 16:58 - Mise à jour à 17:02

Source: De Standaard

Le 11.11.11 et le festival Zomer van Antwerpen ont invité en juillet le groupe Tout Puissant Kimvuka pour un concert. Avant même d'être montés sur scène, sept des neuf membres que compte le groupe se sont volatilisés, annonce le Standaard.

Le groupe congolais Tout Puissant Kimvuka s'évanouit dans la nature

Tout Puissant Kimvuka © capture d'écran YouTube

Fin juillet, le groupe congolais Tout Puissant Kimvuka est arrivé en Belgique pour donner un concert en aout à Muziek in de Wijk ("Musique dans le quartier"), une initiative du Zomer van Antwerpen. Le groupe avait déjà donné des représentations en Belgique auparavant. Le lendemain de leur arrivée à l'aéroport de Zaventem, sept des neuf membres du groupe semblent avoir disparu. Leur concert a donc dû être annulé. "Au début, nous espérions qu'ils referaient surface, mais ce ne fût pas le cas", explique Corine Van Kelecom du service de communication du 11.11.11 au Standaard. "Les deux musiciens restant étaient vraiment sous le choc. Nous sommes allés avec eux au commissariat pour signaler la disparition."

Les musiciens ont joué encore joué aux Gentse Feesten. Peu avant le vol qu'ils devaient prendre pour rentrer à Kinshasa, ils ont aussi disparu, laissant derrière eux bagage, instruments ainsi que leur salaire. "Nous devions les payer après le concert", précise Corine Van Kelecom au Standaard. Cette seconde disparition a elle aussi été signalée à la police d'Anvers. Cependant, tant que les Congolais ne commettront pas de délits ou qu'ils ne seront pas en danger, ils ne seront pas activement recherchés.

"Je ne pense pas que nous puissions nous reprocher quelque chose", explique Corine Van Kelecom, précisant que l'organisation avait pesé le pour et le contre avant de faire venir le groupe en Belgique. "A Kinshasa, nous avons une A.S.B.L. depuis quelques années, qui soutient de jeunes musiciens. Nous avons déjà eu de bonnes expériences avec ces garçons en Belgique." Le 11.11.11 est très embarrassé par cette disparition, rapporte le Standaard. "Leur situation était relativement bonne, ou tout du moins meilleure que beaucoup de leurs compatriotes", explique Corine Van Kelecom.

Clara Veszely

En savoir plus sur:

Nos partenaires