Le gouvernement wallon renforce les services d'aide aux personnes prostituées

09/06/16 à 15:29 - Mise à jour à 15:29

Source: Belga

(Belga) Le gouvernement wallon a approuvé un arrêté visant à développer et à pérenniser les subsides aux services agréés d'aide et de soins aux personnes prostituées, via les associations de terrain.

Le budget annuel consacré au subventionnement des services agréés sera porté de 430.000 euros en 2015 à 710.000 euros en fin de législature. Sept services et douze antennes (éventuellement ambulatoires) seront ainsi réparties sur le territoire wallon (pour trois services agréés en 2015). L'arrêté permettra également de pérenniser l'action des services agréés au travers de la reconduction annuelle des subventions qui leur sont accordées. Ces associations ne devront dès lors plus s'astreindre, chaque année, à un long parcours administratif afin d'obtenir ces subsides, pour autant qu'elles remplissent les missions fixées par le décret du 27 mars 2014 créant des services d'aide et de soins aux personnes prostituées, a précisé le ministre de l'Action sociale Maxime Prévot, dans un communiqué. Les agréments et soutiens aux associations entrent dans le cadre du Plan fédéral de lutte contre les violences basées sur le genre ainsi que du Plan intra-francophone de lutte contre les violences sexistes. "Il était important de permettre une amplification de l'aide sanitaire et de l'accompagnement social des personnes fragilisées par la prostitution. Il s'agit également de donner les moyens aux associations de terrain de faire face aux enjeux liés aux formes nouvelles de prostitution (des étudiants, sur les réseaux sociaux, etc.) et d'étendre leur couverture géographique", a commenté le ministre cdH. (Belga)

Nos partenaires