Le gouvernement wallon débloque 40 millions d'euros pour les routes

09/12/14 à 11:12 - Mise à jour à 11:12

Source: Belga

Le gouvernement wallon a débloqué sur ses fonds propres un montant supplémentaire de 40 millions d'euros en 2015 afin d'alimenter davantage les bons de commande des entreprises de voirie et de génie civil, a indiqué mardi le ministre wallon des Travaux publics Maxime Prévot.

Le gouvernement wallon débloque 40 millions d'euros pour les routes

© Belga

Il répond ainsi à une demande de la Fédération wallonne des entrepreneurs de travaux de voiries (FWEV) qui avait lancé il y a deux semaines un cri d'alarme aux responsables politiques, estimant que le nombre et l'importance des chantiers étaient en chute vertigineuse pour l'année 2015.

Le ministre avait concédé un tassement de 2% des enveloppes dévolues à l'entretien et l'investissement sur le réseau routier régional de 2014 à 2015. La crainte du secteur portait surtout sur la confection des budgets communaux.

Toutefois, dans l'attente du Plan Infrastructures qui débute en 2016, l'année 2015 s'annonce comme une transition avec la fin du Plan Routes, reconnait le ministre.

Cela fait craindre "un creux d'activités et le risque de recourir à des licenciements en raison du moindre volume de marchés au cours de l'année à venir", poursuit-il, justifiant ainsi le soutien exceptionnel de 40 millions d'euros.

Pour la députée d'opposition Valérie De Bue (MR), cette aide traduit l'aveu du gouvernement qu'"il y avait bien rupture" entre le Plan route et le Plan Infrastructures, a-t-elle fait observer sur Twitter.

En savoir plus sur:

Nos partenaires