Le gouvernement wallon approuve le saut d'index des loyers

14/01/16 à 13:35 - Mise à jour à 13:35

Source: Belga

(Belga) Le gouvernement wallon a adopté jeudi en dernière lecture le projet de décret instaurant un saut d'index des loyers, une mesure visant notamment à compenser partiellement le saut d'index des salaires imposé par le gouvernement fédéral.

La non-indexation des loyers s'appliquera dès l'adoption définitive du décret par le parlement wallon, qui sera saisi du texte dans les prochaines semaines. Il portera sur les baux de résidence principale qui sont en cours. La mesure neutralise la hausse automatique et annuelle des loyers, pour une année. Le principe même d'indexation des loyers n'est donc pas supprimé. La coalition PS-cdH avait annoncé ce projet dans le but de pallier la baisse du pouvoir d'achat liée notamment au saut d'indexation des salaires décidé par le Fédéral. "Pour les baux de résidence en cours au moment de l'adoption définitive du décret, le montant du loyer sera dès lors calculé à chaque date-anniversaire, comme si nous étions 12 mois plus tôt", a précisé le ministre du Logement, Paul Furlan (PS). Les bailleurs titulaires des quelque 400.000 contrats de bail pour habitation en Wallonie ne pourront donc augmenter le loyer pendant cette période sur base de l'indexation. Le locataire économisera ainsi un montant parfois relativement faible, mais dont la marge restera économisée les années suivantes, puisqu'elle ne pourra être récupérée sur cette base, explique-t-on au cabinet Furlan. (Belga)

Nos partenaires