Le gouvernement veut protéger l'adresse privée des policiers visés par des plaintes

26/07/16 à 14:16 - Mise à jour à 14:16

Source: Belga

(Belga) Le gouvernement fédéral a préparé un projet de loi visant à protéger les adresses privées des agents de police qui font l'objet ou sont à l'initiative d'une plainte. Actuellement, ces adresses sont mentionnées dans les dossiers, indique le syndicat libéral SLFP mardi, une information confirmée du côté du gouvernement.

Le gouvernement veut protéger l'adresse privée des policiers visés par des plaintes

Le gouvernement veut protéger l'adresse privée des policiers visés par des plaintes © BELGA

Selon le SLFP Police, qui plaide depuis longtemps pour cette mesure, le but est de mieux protéger les agents de police contre les fausses plaintes, la violence et les vengeances. "Plus de 85% des plaintes contre des fonctionnaires de police sont fausses ou infondées", explique le SLFP Police dans un communiqué. "Cela nous semble donc logique que soit mentionnée l'adresse professionnelle, et pas l'adresse privée, dans les dossiers administratifs et judiciaires. La vie privée et la sécurité des policiers et de leur famille peuvent ainsi être mieux assurées." Le policier qui porte plainte ou qui est visé par une plainte pourrait donc choisir à quelle adresse les éventuelles significations lui seraient faites. (Belga)

Nos partenaires