Le gouvernement réfléchit au futur de Jo Cornu à la SNCB

05/03/15 à 07:12 - Mise à jour à 07:12

Source: Belga

La recomposition du conseil d'administration de la SNCB qui se profile pour remplacer un administrateur socialiste, qui a démissionné la semaine passée, et pour intégrer un ou des représentants de la N-VA, pourrait également toucher le CEO de l'entreprise publique Jo Cornu, rapporte jeudi L'Echo.

Le gouvernement réfléchit au futur de Jo Cornu à la SNCB

Le patron de la SNCB, Jo Cornu. © Belga

Celui-ci est en effet décrit, à plusieurs très bonnes sources gouvernementales, comme "fatigué" et "en questionnement". "A-t-il l'énergie pour affronter les défis qui attendent la SNCB?", s'interroge un responsable gouvernemental.

Jo Cornu indique, lui, ne pas être sur le départ, ni avoir l'intention de quitter la SNCB. "Je ferai ce que le gouvernement demande", souligne-t-il.

La question devra surtout être abordée entre les trois formations politiques flamandes de la coalition fédérale (N-VA, CD&V, Open VLD) puisque les francophones disposent déjà du poste de CEO chez le gestionnaire de l'infrastructure Infrabel, où la place du socialiste Luc Lallemand n'apparaît pas remise en cause.

En savoir plus sur:

Nos partenaires