Le gouvernement invite la Fondation d'Alain Hubert à une mission à la Station polaire

20/10/16 à 19:06 - Mise à jour à 19:08

Source: Belga

(Belga) Les autorités fédérales organiseront du 25 octobre au 26 février prochain une mission auprès de la station polaire Princess Elisabeth au pôle sud. Trois membres de la Fondation polaire internationale (IPF), avec laquelle le gouvernement est pourtant en conflit, sont invités à y participer.

Sur proposition de la secrétaire d'Etat en charge de la Politique scientifique Elke Sleurs, le conseil des ministres a approuvé la conduite de cette mission scientifique. Mme Sleurs a entrepris l'année passée une action en justice contre Alain Hubert et sa Fondation pour y avoir, selon elle, soustrait du matériel de la station polaire, dont une grue, une pelleteuse, du matériel de géolocalisation, un générateur, du carburant, des outils ainsi que de la nourriture. La secrétaire d'Etat réclame par voie de justice 300.000 euros de dédommagements. La Fondation et Alain Hubert estiment de leur côté que Mme Sleurs a unilatéralement rompu le contrat qui les unissait tout en s'attribuant du matériel sur place appartenant en réalité à la Fondation. Un jugement prononcé en juin dans l'un des nombreux contentieux juridiques entre les deux parties donne le droit à la Fondation de se rendre sur la station polaire. "Mais seulement si cela n'entrave pas le fonctionnement des autorités belges sur la base". Avec des astreintes à la clé en cas de non-respect. Jeudi, le gouvernement a décidé d'inviter trois membres de la Fondation lors de cette nouvelle mission polaire en tant que "visiteurs". "Les personnes dont la participation pourrait potentiellement affecter le travail, la bonne collaboration et le séjour des équipes dans la station polaire ne sont pas éligibles", précise toutefois le communiqué. Mme Sleurs n'a pas souhaité confirmer jeudi qu'Alain Hubert était visé par cette mesure, et donc persona non grata. "C'est à la Fondation de soumettre les candidatures qui seront ensuite évaluées", a-t-elle fait savoir. (Belga)

Nos partenaires