Le gouvernement doit tenir compte de la minorité selon Hendrik Bogaert

29/05/16 à 15:58 - Mise à jour à 15:58

Source: Belga

(Belga) Le gouvernement doit tenir compte davantage de la minorité, a expliqué dimanche le député Hendrik Bogaert (CD&V) sur les plateaux des "Décodeurs" (RTBF) et de "C'est pas tous les jours dimanche" (RTL-TVi).

Le gouvernement doit tenir compte de la minorité selon Hendrik Bogaert

Le gouvernement doit tenir compte de la minorité selon Hendrik Bogaert © BELGA

Interrogé à propos de la tension sociale qui prend de l'ampleur, particulièrement au sud du pays, l'ancien secrétaire d'État a jugé qu'il fallait impliquer davantage les partenaires sociaux dans les réformes qui sont menées mais aussi envisager un rapport différent avec l'opposition parlementaire, dans un contexte où le MR est le seul parti francophone au pouvoir à l'échelon fédéral. "Il y a une minorité en Belgique, notamment en Wallonie, qui n'est pas représentée. Ce n'est pas le CD&V qui a dit au cdH: vous ne pouvez pas entrer dans le gouvernement, c'est le contraire", a expliqué M. Bogaert, revenant ainsi aux circonstances qui ont entouré la formation du gouvernement Michel. Et d'ajouter: "Dans cette situation, le gouvernement doit mieux tenir compte de la minorité en Belgique". Les grèves des gardiens de prisons sont menées uniquement en Wallonie et à Bruxelles, et la grève des trains qui a commencé jeudi est peu suivie en Flandre. Le président de la N-VA, Bart De Wever, a d'emblée pointé du doigt "une Wallonie à dominance socialiste qui freine toutes les réformes". Le député démocrate-chrétien a mis en garde les francophones contre les conséquences d'une telle disparité. "Pour beaucoup de personnes en Flandre, une Wallonie en grève structurelle sera une Wallonie indépendante", a-t-il dit. M. Bogaert a visé le PTB qui a le vent en poupe à Wallonie et dont la présence est visible tant dans les manifestations qu'aux abords des piquets de grève. "Ce qui se passe maintenant est une pré-phase de révolution. J'ai l'impression que certains militants du PTB veulent mettre le pays en danger. Ils mettent la paix communautaire en danger", a-t-il affirmé sur RTL-TVi. (Belga)

Nos partenaires