Le gouvernement de la Fédération adopte son plan de bataille anti-fuites des épreuves certificatives

13/01/16 à 12:42 - Mise à jour à 12:42

Source: Belga

(Belga) Le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a approuvé mercredi une série de mesures visant à éviter à l'avenir toute nouvelle fuite des questionnaires des épreuves certificatives externes organisées chaque année dans les écoles de la Fédération.

Le gouvernement de la Fédération adopte son plan de bataille anti-fuites des épreuves certificatives

Le gouvernement de la Fédération adopte son plan de bataille anti-fuites des épreuves certificatives © BELGA

En raison de la divulgation de plusieurs questionnaires du CE1D (2e secondaire) et du CESS (6e secondaire) sur Facebook l'été dernier, la ministre de l'Education, Joëlle Milquet avait été contrainte d'annuler la tenue de ces épreuves pour des dizaines de milliers d'élèves, une décision sans précédent. S'appuyant en partie sur les recommandations du rapport rédigé sur le sujet par le Parlement le mois dernier, la ministre Milquet a fait adopter mercredi matin un avant-projet de décret qui sera prochainement soumis pour adoption devant le Parlement. Les mesures de sécurité seront d'application dès juin prochain, et ce pour toutes les épreuves certificatives, à savoir le CE1D et le CESS, mais aussi le CEB auquel tous les élèves de 6e primaire sont soumis. (Belga)

Nos partenaires