Le gouvernement bruxellois ouvre l'accès de Médecins du Monde à 7,4 millions d'euros

03/03/16 à 17:21 - Mise à jour à 17:21

Source: Belga

(Belga) Le gouvernement bruxellois a décidé jeudi de réorienter une partie des moyens des Fonds FEDER réservés à Bruxelles dans le domaine des instruments financiers pour permettre à Médecins du monde d'accéder à une enveloppe de 7,4 millions d'euros. Ce montrant sera destiné à financer un dispositif de suivi en santé physique, en santé mentale et un accompagnement social au profit des réfugiés.

Le gouvernement bruxellois ouvre l'accès de Médecins du Monde à 7,4 millions d'euros

Le gouvernement bruxellois ouvre l'accès de Médecins du Monde à 7,4 millions d'euros © BELGA

Initialement candidats pour bénéficier des fonds FEDER, les projets de Médecins du Monde n'avaient pas été retenus lors de la sélection de la programmation 2020 en raison essentiellement des critères stricts du programme opérationnel édictés bien avant la crise des réfugiés, il y a deux ans. Ce refus était intervenu après l'appel pourtant lancé en octobre dernier par l'Union européenne en direction de ses membres pour qu'une part des Fonds FEDER soit utilisée à la mise sur pied de projets pouvant aider à gérer la crise des réfugiés au sein de l'Union. Pour répondre malgré cela, à l'appel urgent de l'Union européenne, le gouvernement Vervoort a décidé jeudi de réaffecter une partie du montant de l'enveloppe allouée aux Instruments Financiers vers des projets concrets de Médecins du Monde. Selon le ministre-président bruxellois, cette enveloppe s'élevait à l'origine à 18,7 millions d'euros. Après avoir obtenu l'accord de la commissaire européenne Corina Cretu, M. Vervoort a proposé au gouvernement régional d'y prélever 7.4 millions d'euros et de les affecter aux initiatives de Médecins du Monde. L'objectif poursuivi par la mise en place d'Instruments Financiers sera garanti via les réaffectations potentielles de moyens qui auront lieu suite à l'avancement de l'ensemble des projets du programme FEDER, a-t-il ajouté. (Belga)

Nos partenaires