Le gouvernement Bourgeois épinglé pour avoir accordé un prêt à un cercle d'affaires flamand en échange d'affiliations gratuites

17/05/18 à 18:39 - Mise à jour à 20:16

Source: Belga

La Cour des Comptes a dénoncé jeudi, dans le cadre de l'examen de l'ajustement budgétaire flamand, un prêt accordé par le gouvernement Bourgeois au cercle d'affaires flamand 'De Warande' en échange d'affiliations gratuites pour des ministres ou hauts fonctionnaires.

Le gouvernement Bourgeois épinglé pour avoir accordé un prêt à un cercle d'affaires flamand en échange d'affiliations gratuites

© NICOLAS MAETERLINCK/Belgaimage

L'organe de contrôle demande à ce que cet argent soit restitué, jugeant l'arrangement peu compatible avec les règles de bonne comptabilité. En début d'année, l'exécutif flamand a décidé d'accorder au cercle d'affaires flamand un nouveau prêt sans intérêt pour un montant de 800.000 euros, un précédent prêt du gouvernement datant de 1987 ayant été récemment intégralement remboursé sous forme d'affiliations pour des ministres, chefs de cabinet et hauts fonctionnaires flamands.

Pour la Cour des Comptes, cette pratique n'est pas acceptable. "Par souci de transparence et d'orthodoxie comptable, il est recommandé que ce prêt soit effectivement remboursé et que les cotisations (au cercle) soient comptabilisées, soit dans les budgets des cabinets pour ce qui concerne les ministres et les chefs de cabinet, soit sur les budgets des entités concernées pour les fonctionnaires", fait-elle valoir.

Nos partenaires