Le gouvernement approuve l'achat de deux nouvelles frégates attendues à partir de 2027

25/05/18 à 16:35 - Mise à jour à 16:35

Source: Belga

Le conseil des ministres a donné vendredi son feu vert à l'achat de deux nouvelles frégates multirôles pour remplacer les deux bâtiments actuellement en service au sein de la composante marine de l'armée belge, des navires rachetés d'occasion aux Pays-Bas, un marché d'environ un milliard d'euros à mener en coopération avec La Haye, a annoncé le ministère de la Défense.

Le gouvernement approuve l'achat de deux nouvelles frégates attendues à partir de 2027

© Belga

"Le remplacement de nos frégates assure l'avenir de notre Marine et nous pouvons mieux protéger les voies d'accès maritimes importantes pour les économies belge et européenne", a affirmé le ministre de la Défense, Steven Vandeput (N-VA) dans un communiqué.

Ce programme fait partie de deux projets de remplacement menés en coopération avec les Pays-Bas, l'un pour remplacer les actuels navires de lutte contre les mines, sous la houlette de la Belgique - et approuvé le 26 janvier dernier par le conseil des ministres - et celui du remplacement des frégates, confié aux Néerlandais. Chacun des deux pays a prévu d'acquérir deux frégates (pour un coût d'environ un milliard d'euros à chaque fois) et six navires de lutte contre les mines de nouvelle génération (pour un montant identique).

"Le dossier approuvé (vendredi) par le Conseil des ministres comprend la conception, le développement et la construction de deux frégates multirôles pour la composante Marine belge dans le cadre du programme belgo-néerlandais conjoint pour le remplacement des frégates multirôles - ou "M-fregatten" - actuelles. La mise en service du premier navire belge est prévue à partir de 2027 et la part belge dans ce projet s'élève à plus d'un milliard d'euros", a précisé M. Vandeput.

"Avec le remplacement de nos frégates, nous nous soutenons notre ambition d'être un partenaire fiable au sein de l'Otan et nous répondons aux exigences de l'Alliance" atlantique, a-t-il ajouté. "Notre pays coopère avec la marine néerlandaise depuis des décennies et cette coopération est unique dans notre environnement international. La construction en commun d'un même type de navire conduit également à des avantages opérationnels, financiers et en matière de gestion et consolide la coopération belgo-néerlandaise entre les deux marines", a conclu M. Vandeput. Les deux nouvelles frégates multirôles pourront être déployées pour des missions nationales et internationales, dans le cadre de l'Otan ou de l'Union européenne.

Polyvalentes, elles disposeront d'un potentiel de croissance et permettront l'intégration de systèmes sans pilote. Ces deux bâtiments doivent remplacer les deux frégates rachetés d'occasion aux Pays-Bas en décembre 2005 pour 230 millions d'euros. Construites dans les années 90, ces "M-fregatten" (pour multifonctionnelles) sont le F930 Leopold 1 et le F931 Louise-Marie (respectivement l'ex F-827 Karel Doorman et l'ex-F829 Willem van der Zaan de la marine néerlandaise) Le port d'attache des nouvelles frégates sera Zeebrugge et leur maintenance aura lieu à Den Helder (nord-ouest des Pays-Bas).

Belga

Nos partenaires