Le gouvernement annonce des investissements pour les unités spéciales de la police

23/04/15 à 14:15 - Mise à jour à 14:44

Source: Belga

Le Premier ministre Charles Michel et le ministre de la Sécurité et de l'Intérieur Jan Jambon ont annoncé, jeudi matin, des investissements supplémentaires en faveur des unités spéciales de la police fédérale (DSU), à l'issue d'une visite de travail à leur siège à Etterbeek, où ils ont pu assister à une démonstration.

Le gouvernement annonce des investissements pour les unités spéciales de la police

© Belga

Dans le cadre du contrôle budgétaire, Charles Michel et Jan Jambon ont annoncé leur intention de remplir le cadre de 547 personnes dévolues aux unités spéciales de la police fédérale. "Cela signifie que nous allons engager 50 personnes", a précisé le ministre de l'Intérieur.

Ce personnel supplémentaire représente un budget annuel de 2,5 à 3 millions d'euros, a ajouté la porte-parole du ministre. Un budget de 12,5 millions d'euros sera consacré à l'achat de nouveau matériel: armes individuelles, armes de précision pour les snipers, munitions, grenades, etc.

La livraison d'équipements de protection, de véhicules ou encore de matériel de communication pourrait avoir lieu d'ici la fin de l'année. "Ces investissements sont bien plus qu'un signal fort", selon Jan Jambon. "Ils constituent une réelle nécessité pour nos troupes d'élite qui agissent et veillent chaque jour à notre sécurité à tous."

Lors de l'opération anti-terroriste menée à Verviers en janvier, il est apparu que les policiers travaillaient avec du matériel ancien acheté entre autres aux Pays-Bas, ont expliqué Charles Michel et Jan Jambon. Enfin, 2,5 millions d'euros seront dévolus à la rénovation des bâtiments abritant les unités spéciales. "Certains, trop vétustes, sont en ce moment fermés", a fait remarquer Jan Jambon.

Charles Michel et Jan Jambon ont également rappelé qu'une enveloppe générale de 200 millions d'euros était prévue en faveur des forces de police, pour l'engagement de personnel et la rénovation du matériel et des bâtiments.

L'investissement dans les forces spéciales est "un pas dans la bonne direction"

L'annonce jeudi par le gouvernement fédéral de l'embauche de 50 agents pour les forces spéciales et d'un investissement de 15 millions d'euros en achat de matériel et rénovation des bâtiments, constitue "un premier pas dans la bonne direction", selon le Syndicat national du personnel de Police et de Sécurité (SNPS).

"Nous attendions ce coup de pouce financier depuis longtemps", a confié Gert Cockx, président du SNPS, dans un communiqué. "Le matériel actuel est vétuste, comme nous avons pu tous le constater lors de l'opération anti-terroriste de Verviers en janvier." "Nous sommes donc satisfaits. Mais nous espérons qu'il reste encore des crédits à affecter à d'autres services qui sont également dans le besoin", a ajouté M. Cockx.

Selon lui, il est aussi nécessaire de mettre l'accent sur l'attractivité de la profession. "Travailler pour les forces spéciales est très exigeant. Beaucoup de candidats abandonnent."

En savoir plus sur:

Nos partenaires